Le plan de Alpha Condé pour un éventuel 3e mandat

Par Mamadou Saliou Diallo
Au jour d’aujourd’hui, il n’est un secret pour personne que le chef de l’Etat, Alpha Condé, attendu dans quelques heures à Conakry, après un long séjour à l’étranger, est tenté par un troisième mandat.
Alpha Condé doit logiquement rendre les clés de  » Sékhoutouréyah » fin 2020. Mais, il ne fait plus mystère de ses intentions de rempiler un troisième mandat à travers une modification de la constitution qui limite à deux le nombre de mandats à la tête de la Guinée.
En attendant de passer à l’acte, le président Condé aurait déjà son plan de répli ou plan B dans l’optique de pouvoir s’offrir  » légalement » un troisième mandat, voire un quatrième et la présidence à vie. Selon des révélations du leader du PE.DN, Lansana Kouyaté, dans les colonnes de nouvelledeguinee.com, Alpha Condé pourrait avoir comme  » arme fatale » la dissolution de l’actuel parlement dirigé par Kory Kondiano.

L’ancien patron du gouvernement de large consensus soupçonne Alpha Condé d’être tenté de mettre fin à l’Assemblée nationale version Kondiano dans l’espoir de s’offrir une majorité absolue au sein de l’Hémicycle. Objectif: faire sauter, à terme, le verrou qui l’empêcherait de poursuivre l’aventure à  » Sékhoutouréyah » à partir de 2020, fin de son deuxième et dernier mandat.
«  Après les communales, il ( NDLR: Alpha Condé ) va dissoudre l’Assemblée. Quand il va dissoudre l’Assemblée, il essaiera d’obtenir la majorité absolue. Et, cette majorité va tripatouiller pour faire un vote pour déplafonner la limitation de mandats. Voilà le plan qui va se dérouler devant nous« , a déclaré à nouvelledeguinee.com, le président du Parti de l’Espoir pour le Développement National.
« On doit dire non. On ne change pas les règles comme ça« , lance Kouyaté qui était en déplacement, le week end dernier, à Nice, dans le Sud-ouest de la France où il a donné une conférence devant plusieurs centaines de compatriotes venus des quatre coins du département.
In wwww.nuvelledeguineecom 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *