Lansana Kouyaté est il interdit de rentrer à Conakry?

Le leader du Parti de l’Espoir pour le Développement National, Lansana Kouyaté vit à l’étranger depuis plusieurs longs mois. L’opposant, basé à Paris, se rend régulièrement à Abidjan et continue de parcourir le monde. Parfois, pour donner des conférences. Les détracteurs de l’ancien premier ministre du gouvernement de large consensus, eux, ont une explication sur l’absence prolongée de Lansana Kouyaté à Conakry. Certains pensent évidemment que le chef du PE.D.N est contraint à l’exil à cause de son  » divorce » politique d’avec Alpha Condé.
Question: qu’en est il réellement? Le tribun du Parti de l’Espoir pour le Développement National est-il persona non grata à Conakry?
 » Laissez ceux qui le pensent, le penser. Quand je vais rentrer, ils verront que je suis rentré au bon moment », répond, à nouvelledeguinee.com, l’ancien sous-secrétaire général de l’organisation des Nations Unies.
Et lui d’ajouter que son retour très attendu au bercail ne sera pas qu’un baroud d’honneur. Un avertissement pour le parti au pouvoir:  » je suis certain que je viendrai. Et que, ça ne sera pas pour m’amuser. Ce sera simplement pour booster le parti et pour gagner les échéances à venir« , previent l’auteur du  » Du Brasier Somalien à la Chaleur Onusienne ».
 » Que les militants du PE.D.N soient rassurés que Kouyaté va rentrer bientôt. Qu’ils soient rassurés que le dernier mot appartiendra au PE.D.N. C’est le mot qui rimera avec notre constance, notre détermination, et notre refus de tomber dans la facilité. Tout ce qui est mis en place comme apparat, pour attirer dans la trappe les partis politiques, nous n’allons pas succomber à ça. On refuse. Nous avons refusé hier, on refuse aujourd’hui, on refusera demain tant que ce qu’on veut n’est pas obtenu. C’est-à-dire: la vraie démocratie dans ce pays, la prévalence des lois, l’emploi des jeunes…, tout ce qui doit être fait au plan macro-économique et micro-économique pour sortir la Guinée d’une économie de rente à une économie de production réelle », conclut l’ancien patron de la CEDEAO.
Il y’a quelques jours, l’opposant le plus  » constant » et fidèle à sa ligne politique a fait une grande démonstration de force à Nice, dans le sud ouest de la France.
Devant plusieurs centaines de Guinéens, Lansana Kouyaté s’en est vertement pris à son ancien allié de 2010, Alpha Condé. Un  » dictateur » à ses yeux. 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *