Affaire 3e mandat : Kouyaté lance un défi à Alpha Condé

« Qui ne dit rien, consent », enseigne un proverbe. S’agissant de l’affaire du 3e mandat qui divise l’opinion, l’ancien premier ministre du gouvernement de large consensus estime que le président de la république entretient sciemment le flou alors qu’il est tenté, selon lui, par une aventure à vie à Sékhoutouréyah, a constaté nouvelledeguinee.com
«  Est ce que les présidents qui se sont succédés au Ghana ont écouté les thuriféraires de leur entourage? Dieu n’a jamais donné à un homme d’Etat la chance de n’être entouré que de gens biens ou de n’être entourés que de gens mauvais, ça existe. Tu écoutes les uns et les autres. Mais, la troisième chose que tu écoutes, c’est ta conscience« , souligne le leader du Parti de l’Espoir pour le Développement National (PE.D.N) sur un ton de défiance.
Et l’opposant de lancer ce défi à son allié à la présidentielle de 2010:  » Je crois qu’il suffit simplement de dire en une phrase: je ne le ferai pas. Et puis, le problème est clos ».
Partira, partira pas? Par les temps qui courent, de nombreux Guinéens soupçonnent Alpha Condé de vouloir s’éterniser au pouvoir.  » C’est le peuple qui va trancher », se contente de répondre le chef de l’Etat.
« On pense que les Africains sont comme des mineurs« , s’emporte Alpha Condé qui pique une colère noire dès que les journalistes lui posent la question de savoir s’il compte prendre sa retraite en 2020.
« Qui demande aux Asiatiques de limiter les mandats? », se demande -t-il alors que certains de ses proches n’hésitent plus à plaider une présidence à vie pour celui que des médias occidentaux ont surnommé  » l’ancien opposant historique ».
Source: Nouvelledeguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *